Opera, Ubuntu et autres Plugin Flash

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Étant un fervent utilisateur d’Opéra depuis plusieurs années, j’ai constaté depuis un certain temps un bug lié a son utilisation sous Linux (Ubuntu dans mon cas) pour lequel je n’avais vraiment pris le temps de cherché une solution.

En effet, au bout d’un certain temps d’utilisation d’Opera, l’un des processus lié a son fonctionnement operapluginwrapper utilise un bon paquet des ressources CPU. Le redémarrage d’Opéra ne changeant rien et nécessitant de tuer le processus incriminé.

Après quelques recherches peu concluantes, j’ai remarqué que ce dysfonctionnement apparaissait lors de l’utilisation massive de FLASH dans les sites visités.

Réinstallation du plugin Flash -> échec, toujours même problème
Réinstallation d’Opéra -> pareil

Utilisant la version « adobe » du plugin flash (flashplugin-nonfree) j’ai le sursaut de lucidité de testé sa version libre de celui-ci (flashplugin-alternative).
C’est le miracle, Operapluginwrapper ne s’emballe plus comme avant malgré une sollicitation important du plugin Flash.

Procédure pour utiliser la version alternative du flashplugin dans opéra.

-Dans opéra : outils->préférences->avancées->téléchargements.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

rechercher et sélectionner la ligne correcpond au type MIME des application Flash

rechercher et sélectionner la ligne correcpond au type MIME des application Flash

- Rechercher « swf » dans l’outil de recherches (ça évite de passer des heures à rechercher la bonne ligne).
- Sélectionner la ligne correspondante au type MIME de l’extension SWF et cliquer sur éditer.
- Sélectionner le plugin alternative dans la liste déroulante en bas de la fenêtre.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

sélectionner le plugin alternative dans la liste déroulante

sélectionner le plugin alternative dans la liste déroulante

- Fermer tout et redémarrer Opéra.

Le plugin alternative est normalement installé par défaut lors du visionnage d’anim Flash sous Firefox.

Laisser un commentaire